Bandeau site sans BA

jacqueline maquet deputee arras AN Couleur     jacqueline maquet deputee arras elysee       jacqueline maquet deputee arras matignon

Actualités

La nouvelle France industrielle

jacqueline maquet deputee arras nouvelle france industrielleFruit d’une année de travail du Conseil National de l’Industrie et de la politique industrielle du gouvernement, un ensemble de 34 plans a été présenté récemment. Aujourd’hui, l’industrie se trouve souvent confrontée aux avancées technolgiques toujours plus nombreuses. Pourtant, des solutions pour renouer avec la croissance et le développement existent. C’est en ce sens que ces 34 plans concrets ont été travaillés. Notre pays ne peut compter que sur lui-même. On ne peut que regretter le trop peu d’une politique industrielle européenne étouffée par le pouvoir de la concurrence. 

 

 

Pourtant, l’exemple de l’européen Airbus, qui aujourd’hui bouscule Boeing, prouve qu’une politique européenne forte et régulée est possible et porterait ses fruits. Après 10 années d’oubli de l’industrie, comme le montrent les 750 000 emplois industriels perdus, la balance commerciale déficitaire de 70 milliards d’euros et la part de l’industrie dans la valeur ajoutée passée de 18 à 12,5% en 12 ans, les actions du Gouvernement depuis un an tentent de panser ces plaies et de
redresser le pays. C’est en ce sens qu’ont été créés et améliorés le crédit d’impôt compétitivité, la banque publique d’investissement, les emplois d’avenir, les contrats
de générations ou encore la loi sur la sécurisation de l’emploi. Bien loin des médias, un premier bilan démontre la pertinence de ces actions : sur 940 dossiers traités menaçant 150 000 emplois industriels, 130 000 ont été préservés.


J’ai voulu ici vous présenter les 34 plans de la «Nouvelle France Industrielle» annoncés lors de l’audition d’Arnaud Montebourg par la commission des Affaires Economiques dont je suis membre.

 

1 - Les énergies renouvelables, issues du vent, du soleil, de l’eau, du courant marin, de la profondeur de la Terre, de la biomasse, de la méthanisation des déchets organiques sont des sources renouvelables d’électricité
ou de chaleur.

2 - La voiture consommant moins de 2 litres aux 100 km, des véhicules accessibles à tous, pour une conduite intelligente et moins polluante.

jacqueline maquet deputee arras voiture automatique3 - Les bornes électriques, afin de couvrir l’ensemble du territoire d’un réseau
complet de bornes.

4 - L’autonomie des batteries, pour l’automobile, mais aussi l’aéronotique ou
l’industrie navale.

5 - Les véhicules à pilotage automatique, pour les personnes en situation de handicap notamment.

6 - Des avions électriques et de nouveaux aéronefs, pour asseoir notre suprématie en ce domaine.

7 - Des dirigeables porteurs de charges lourdes, pour les zones d’accès difficiles par exemple.

8 - Les logiciels et systèmes embarqués, déjà présents dans le pilotage automatique d’un avion, ou dans l’antipatinage d’une voiture, ou encore le système de contrôle d’une centrale thermique.

9 - Les satellites à propulsion électrique, domaine d’excellence de l’industrie française.

10 - Le TGV de demain, imaginer et exporter à travers le monde cette invention française.

jacqueline maquet deputee arras tgv demain11 - Des navires écologiques, pour impacter ainsi sur plus de 90% des échanges marchands mondiaux.

12 - Les textiles techniques et intelligents, à Roubaix notamment, haut lieu de la recherche textile.

13 - L’industrie du bois, notre pays possédant la troisième surface forrestière d’Europe, la France présente des atouts exceptionnels.

14 - Le recyclage et les matériaux verts, pour éviter le gaspillage des ressources et de l’énergie.

15 - La rénovation thermique des bâtiments, qui laissent filer l’énergie et émettent un tiers des émissions de gaz à effet de serre.

16 - Des réseaux électriques intelligents, qui permettront de transporter des données.
17 - Qualité de l’eau et gestion de la rareté, grâce à un savoir-faire et une expertise reconnue.

18 - Chimie verte et biocarburants, pour prévoir l’après-pétrole.

19 - Les biotechnologies médicales, pour qu’à chaque patient corresponde un seul et unique traitement.

20 - L’hôpital numérique, pour une amélioration de la connaissance et donc de la prise en charge du malade.

21 - Dispositifs médicaux et nouveaux équipements de santé, dans les domaines tels que l’imagerie médicale ou la e-santé (télécardiologie, analyse et gestion des données).

jacqueline maquet deputee arras equipements-sante22 - Produits innovants pour une alimentation sûre, saine et durable, il faut diminuer les ajouts de sel, de sucre ou d’additifs en optimisant les fonctionnalités des protéines, renforcer la qualité des emballages pour une meilleure conservation.

23 - Big Data ou datamasse, qui regroupera la collecte des données, leur traitement, leur stockage, jusqu’à leur visualisation et leur analyse. C’est l’un des grands défis informatiques de la décennie 2010-2020. 24 - Cloud Computing ou informatique dématérialisée, qui consiste à accéder à des ressources informatiques distantes.

25 -E-éducation, qui a déjà pris place dans nos écoles, avec la mise en place des tableaux blancs interractifs, des tablettes numériques, mais aussi des blogs des écoles accessibles aux élèves de chez eux...

26 - Souveraineté télécoms, mesure vitale pour l’ensemble des enjeux de demain, qui permettra l’accès au très haut débit pour tous, mais également l’arrivée de la 5G.

27 - Nanoélectronique, pour que l’infiniment petit serve au quotidien de chacun.

jacqueline maquet deputee arras nanoelectronique28 - Objets connectés, qui ne se limitent pas aux smartphones, puisque ces derniers ne représentent que 10% des 50 milliards d’objets connectés dans le monde. A noter qu’aux Etats-Unis, 5 des 12 objets connectés les plus vendus sont français.

29 - Réalité augmentée, qui ajoute le virtuel au réel, qui rendra possible, par exemple, de reconstituer des monuments disparus ou encore de retrouver le prix de tout objet pris en photo par un téléphone.

30 - Services sans contact, rendre nos villes plus connectées encore, plus «intelligentes», pour tous les usages au quotidien (transports, paiement, informations...).

31 - Supercalculateurs, résultats de l’excellence française en mathématiques appliquées.

32 - Robotique, qui est l’une des clés pour maintenir et relocaliser la production et l’emploi industriel en France.

33 - Cybersécurité, redonner la confiance numérique, et garantir la disponibilité, l’intégrité et la confidentialité des données numériques.

34 - Imaginer l’usine du futur, nécessaire à une troisième révolution industrielle, afin de relever le taux d’emplois industriels en France.

 

Retrouvez le détail de ces 34 plans de la Nouvelle France Industrielle en cliquant ici :

jacqueline maquet deputee arras nouvelle france industrielle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre députée

jacqueline maquet 2012 candidate 2eme circonscription pas de calaisMariée, un fils et une petite-fille, je suis Conseillère Régionale depuis 2004 et Députée du Pas-de-Calais depuis 2007. 

 

Au quotidien, je consacre toute mon énergie à défendre au mieux les intérêts des habitants et de nos communes, à Paris et sur le terrain.

 

Après 5 années passées dans l'opposition, nous œuvrons aujourd'hui à la mise en place d'une politique plus juste et plus equitable pour notre pays et ses habitants. 

 

 

 

Newsletter

Restons connectés, inscrivez vous à la newsletter.

Me contacter

email : mail

site : jacquelinemaquet2012.fr

Tél. : 03 21 24 66 49
Permanence : 10 place Courbet 62000 Arras

Facebook